Retour

La nouvelle édition du baromètre de la Science Ouverte INRAE est en ligne

Suite à la nouvelle parution du Baromètre Science Ouverte national, découvrez la déclinaison locale INRAE, une version enrichie par les nouveaux indicateurs relatifs à l’ouverture des thèses.

Plusieurs sources ont été interrogées pour la création des indicateurs : HAL, PubMed, Lens.org, Theses.fr et le Web of Science. Pour chacune de ces sources, seules les productions scientifiques possédant un DOI crossref valide ont été retenues. Contrairement aux indicateurs classiques (ex. : Lodex), qui n’utilisent que les publications citables, les graphiques générés pour le baromètre Science Ouverte prennent en compte divers types de productions : ouvrages, articles, actes de conférence, chapitres d’ouvrage, thèses et prépublications. 

 Retrouvez en détail tous les indicateurs du Baromètre Science Ouverte INRAE 


Rappel du contexte : Dans le cadre du Premier Plan national pour la Science Ouverte (PNSO 1), le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) a mis en place en 2019 le Baromètre de la Science Ouverte (BSO), qui permet de mesurer la part des publications scientifiques en accès ouvert au niveau national. Le code et la méthodologie utilisés pour la création de ce baromètre national ont ensuite été adaptés et mis à disposition par l'Université de Lorraine pour répondre aux besoins des institutions de recherche qui souhaitent réaliser leur propre baromètre. En mars 2023, une troisième version du baromètre Science Ouverte, produite par le MESRI, a été rendue accessible à l’ensemble des acteurs de la recherche. Cette version intègre les nouveaux indicateurs sur les données, les codes et logiciels et les thèses. 


Remerciements : INRAE remercie l’équipe du MESRI et Laëtitia Bracco (Univ Lorraine) pour la mise en place des différentes versions du BSO et l’animation du « Club utilisateurs BSO ».


Retour

Articles associés

prix Recherche participative 2024 bis

Les projets Spipoll et AirGeo mis à l'honneur par les Prix de la recherche participative 2024

A l'occasion de la troisième édition des Prix de la recherche participative, les projets "Spipoll, le suivi photographique des insectes pollinisateurs" et "AirGeo : des écorces pour co-construire la connaissance sur la pollution de l'air" ont été primés respectivement dans les catégories "recueil citoyen" et "co-construction". Organisés depuis 2022 par INRAE, les Prix de la recherche participative visent à reconnaître, valoriser et encourager l’engagement des acteurs de la recherche dans les liens entre science et société.

Quelles infrastructures numériques pour son projet de recherche ?

Un nouveau service est proposé aux équipes de recherche pour les accompagner dans leurs besoins en ressources numériques lors de montages de projets. Il s'appuie sur un réseau d'experts qui propose des solutions sur les volets stockage, calcul et choix d'infrastructures FAIR.

Se former à l'exploration documentaire et à l'extraction d'informations

Cette formation s'adresse aux chercheurs et chercheuses, doctorant(e)s et ingénieur(e)s d'appui à la recherche qui souhaitent se former aux techniques numériques pour mettre en place ou développer la recherche d'information et la fouille de textes dans leur activité professionnelle. Il n'est pas nécessaire de savoir manipuler des bases de données ou d'avoir utilisé des logiciels de visualisation en amont. Néanmoins, une connaissance des enjeux et des méthodes de fouille de textes est fortement recommandée.

Bandeau Printemsp de la donnée 2024

Clôture de la troisième édition du Printemps de la donnée

INRAE et ses partenaires vous invitent au webinaire de clôture de la troisième édition du Printemps de la donnée, le jeudi 27 juin de 10h à 12h. Au programme : bilan de l'édition 2024, retour d'expérience d'un partenaire impliqué dans le Printemps de la donnée depuis la première édition, interventions autour de l'écosystème Recherche data gouv et présentation des nombreuses ressources produites par le Comité pour la science ouverte.