Le baromètre de la Science Ouverte INRAE

BSO 2024

Suite à la nouvelle parution du Baromètre Science Ouverte national, découvrez la déclinaison locale INRAE, une version enrichie par les nouveaux indicateurs relatifs à l’ouverture des thèses.

Plusieurs sources ont été interrogées pour la création des indicateurs : HAL, PubMed, Lens.org, Theses.fr et le Web of Science. Pour chacune de ces sources, seules les productions scientifiques possédant un DOI crossref valide ont été retenues. Contrairement aux indicateurs classiques (ex. : Lodex), qui n’utilisent que les publications citables, les graphiques générés pour le baromètre Science Ouverte prennent en compte divers types de productions : ouvrages, articles, actes de conférence, chapitres d’ouvrage, thèses et prépublications. 

Retrouvez en détail tous les indicateurs du Baromètre Science Ouverte INRAE : 

  1. Publications et thèses  
  2. Données de la recherche
  3. Codes et logiciels

1. Publications et thèses


♦ Général     ♦ Disciplines     ♦ Éditeurs     ♦ Archives ouvertes    ♦Thèses


♦ Général

 
 

 

♦ Disciplines

 

♦ Éditeurs

 
 
 
 

♦ Archives ouvertes

 

♦ Thèses

 

2. Données de la recherche


▼ Général     ▼ Disciplines


♦ Général

 
 

♦ Disciplines

 
 

3. Codes et logiciels


♦ Général     ♦ Disciplines


♦ Général

 
 

♦ Disciplines

 
 


Rappel du contexte

Dans le cadre du Premier Plan national pour la Science Ouverte (PNSO 1), le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) a mis en place en 2019 le Baromètre de la Science Ouverte (BSO), qui permet de mesurer la part des publications scientifiques en accès ouvert au niveau national. Le code et la méthodologie utilisés pour la création de ce baromètre national ont ensuite été adaptés et mis à disposition par l'Université de Lorraine pour répondre aux besoins des institutions de recherche qui souhaitent réaliser leur propre baromètre. 

En mars 2023, une troisième version du baromètre Science Ouverte, produite par le MESRI, a été rendue accessible à l’ensemble des acteurs de la recherche. Cette version intègre les nouveaux indicateurs sur les données, les codes et logiciels et les thèses. 

Comme les autres indicateurs du BSO, les indicateurs autour des données, des logiciels et des codes, doivent pouvoir servir au pilotage (et pour cela atteindre 100 %). La solution retenue est dite en « entonnoir » :

  1. Parmi les publications, combien utilisent des jeux de données/logiciels ?
  2. Parmi les publications qui utilisent des jeux de données/logiciels, combien en créent ?
  3. Parmi celles qui en créent des jeux de données/logiciels, combien en partagent un jeu de données ?
     

Remerciements : INRAE remercie l’équipe du MESRI et Laëtitia Bracco (Univ Lorraine) pour la mise en place des différentes versions du BSO et l’animation du « Club utilisateurs BSO ».