Retour

Innovations agronomiques : une revue entre recherche et transfert

Publiée depuis 2007, la revue Innovations Agronomiques a pour objectif de diffuser les résultats récents de la recherche et de la recherche-développement au service de l'innovation dans les domaines de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Pour atteindre cet objectif, la revue se nourrit en partie des échanges d’experts lors des colloques organisés dans le cadre des Carrefours de l’innovation agronomique (CIAg). L’arrivée récente, en juin 2023, d’Aurélie Gauguery comme responsable des CIAg et coordinatrice de la revue Innovations Agronomiques est une bonne occasion de faire le point sur les spécificités de ce dispositif innovant de transfert des connaissances.

revue Innovations agronomiques

Comment la revue s’articule-t-elle avec les colloques du même nom ?

La revue a pour ambition de favoriser les échanges entre les acteurs de la recherche et les professionnels de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, de contribuer à la diffusion des connaissances et acquis de la recherche, de stimuler l’innovation dans ces différents domaines et ainsi de favoriser l’adoption.

C’est une revue électronique diffusée selon le modèle Diamant (gratuite pour les auteurs et les lecteurs).

La revue Innovations Agronomiques s’intègre dans la démarche générale portée par les Carrefours de l’Innovation Agronomique. Elle a pour objectif de diffuser les communications présentées lors des colloques et de les enrichir de publications complémentaires ; elle peut également diffuser les résultats de programmes de recherche spécifiques.

En quoi Innovations agronomiques peut être qualifiée de revue de transfert ? Et quels sont les publics visés ?

Elle est destinée à un large public de techniciens, ingénieurs, chercheurs, enseignants, étudiants, professionnels du monde agricole, agriculteurs, institutionnels. Les articles doivent constituer un apport scientifique ou technique important. Les articles publiés dans la revue sont surtout des synthèses scientifiques et techniques, destinées à rendre accessibles aux lecteurs de la revue des données et conclusions de recherches à forte vocation opérationnelle. Ils s'appuient majoritairement sur des connaissances validées par la publication dans des revues internationales. Des synthèses bibliographiques sont également proposées aux lecteurs

Et quelles sont les perspectives à venir pour la revue ?

Nous avons plusieurs axes de développement. Le premier est de développer la prospection afin d’assurer plus de visibilité aux résultats de recherche d’INRAE et de nos partenaires, au sein d’Agreenium et au sein de l’ensemble de l’écosystème de la R&D en France et notamment les instituts techniques agricoles1. Ces résultats peuvent alimenter la réflexion à l’échelle francophone comme à l’échelle européenne.

La seconde est de développer la visibilité de la revue, en ayant une diffusion dynamique, en faisant migrer la revue fin 2024 sur Open U journal, et proposant bientôt les articles en version bilingue (française et anglaise).

Cela conditionne de monter en transparence sur les aspects éthiques et déontologique, sur des standards plus « anglo-saxons ».

Le site internet est en cours de refonte et petit à petit, tous les articles seront intégrés dans la collection HAL de la revue.

En 2024, plusieurs numéros seront produits, ceux liés aux CIAg du second semestre 2023 et de 2024, mais aussi des hors-séries thématiques.

La rédaction de la revue 

Christian Huyghe – Directeur scientifique Agriculture et rédacteur en chef de la revue.
Aurélie Gauguery – Responsable des CIAg et secrétaire de rédaction de la revue.

 

👉 Retrouvez les 1 300 articles parus dans les 89 numéros de la revue depuis 2007.

👉 Pour en savoir plus.

👉 S’abonner aux actualités.

 


1. Les instituts techniques agricoles sont des organismes de recherche appliquée, d'appui technique, d'expérimentation, d'expertise, de formation et d'information. Ils sont implantés sur l’ensemble du territoire et sont fédérés par l’ACTA.

 

 

Retour

Articles associés

prix Recherche participative 2024 bis

Les projets Spipoll et AirGeo mis à l'honneur par les Prix de la recherche participative 2024

A l'occasion de la troisième édition des Prix de la recherche participative, les projets "Spipoll, le suivi photographique des insectes pollinisateurs" et "AirGeo : des écorces pour co-construire la connaissance sur la pollution de l'air" ont été primés respectivement dans les catégories "recueil citoyen" et "co-construction". Organisés depuis 2022 par INRAE, les Prix de la recherche participative visent à reconnaître, valoriser et encourager l’engagement des acteurs de la recherche dans les liens entre science et société.

Quelles infrastructures numériques pour son projet de recherche ?

Un nouveau service est proposé aux équipes de recherche pour les accompagner dans leurs besoins en ressources numériques lors de montages de projets. Il s'appuie sur un réseau d'experts qui propose des solutions sur les volets stockage, calcul et choix d'infrastructures FAIR.

Se former à l'exploration documentaire et à l'extraction d'informations

Cette formation s'adresse aux chercheurs et chercheuses, doctorant(e)s et ingénieur(e)s d'appui à la recherche qui souhaitent se former aux techniques numériques pour mettre en place ou développer la recherche d'information et la fouille de textes dans leur activité professionnelle. Il n'est pas nécessaire de savoir manipuler des bases de données ou d'avoir utilisé des logiciels de visualisation en amont. Néanmoins, une connaissance des enjeux et des méthodes de fouille de textes est fortement recommandée.

Bandeau Printemsp de la donnée 2024

Clôture de la troisième édition du Printemps de la donnée

INRAE et ses partenaires vous invitent au webinaire de clôture de la troisième édition du Printemps de la donnée, le jeudi 27 juin de 10h à 12h. Au programme : bilan de l'édition 2024, retour d'expérience d'un partenaire impliqué dans le Printemps de la donnée depuis la première édition, interventions autour de l'écosystème Recherche data gouv et présentation des nombreuses ressources produites par le Comité pour la science ouverte.