ALLISS

L’Association pour une alliance sciences-sociétés (ALLISS) est une plateforme multi-acteurs de coopération entre le tiers secteur de la recherche* et les opérateurs français de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. Elle s’emploie à :

  • animer le débat public et peser pour des changements législatifs, règlementaires et professionnel ;
  • contribuer à l'émergence de communs infrastructurels aux plans territoriaux et national pour financer et équiper les acteurs du tiers secteur de la recherche ;
  • accompagner les coopérations avec les établissements d'enseignement supérieur et de recherche ;
  • soutenir des démarches d'innovation élargie ;
  • promouvoir des réformes institutionnelles adaptées à ces objectifs ;
  • favoriser les méthodes de croisement des savoirs académiques, d'action et d'expérience ;
  • accompagner les collectivités territoriales et leurs politiques publiques.
Logo Pour une Alliance Sciences Sociétés

 

Engagement d'INRAE dans ALLISS

Des échanges informels entre INRAE et ALLISS dès 2013 ont permis un conventionnement de partenariat à partir de février 2016, en cours jusqu’à fin 2025. Voici quelques exemples de réalisations communes :

  • en 2017 : production du Livre Blanc « Prendre au sérieux la société de la connaissance » ;
  • en 2017 : participation aux premières assises Science-Société ;
  • en 2018 et 2019 : co-construction de séminaires sur l’orientation multi-acteurs des recherches sur les risques chroniques (avec notamment INERIS et l’IRSN) ;
  • en 2020 : participation aux Cahiers de l'action n° 55 « Construire la recherche avec la société civile: les enjeux de la démarche d'intermédiation » ;
  • depuis 2020 : participation régulière à la préfiguration du dispositif de rapprochement sciences-associations-société Sokori.

ALLISS a mobilisé l’ensemble de ses membres en 2023 pour concevoir un nouveau modèle de gouvernance, en s’appuyant sur les travaux menés jusqu’alors. Le LISIS (Laboratoire de recherche interdisciplinaire consacré à l'étude des sciences et des innovations en sociétés) et le pôle Sciences en société de la direction pour la Science ouverte d’INRAE sont particulièrement impliqués dans les groupes de travail suivants :

  • infrastructure de données,
  • fonds de dotations,
  • place des organismes et universités au sein d’ALLISS,
  • réseau de tiers-lieux de recherche et Sokori.

 

► En savoir plus : https://www.alliss.org/

► Participer : https://reseau.alliss.org/

Selon la définition d'ALLISS, le tiers secteur de la recherche regroupe le secteur non marchand (associations, syndicats, collectivités territoriales, etc.), le secteur marchand à but non lucratif (économie sociale et solidaire, groupements professionnels, etc.) et les organisations à but lucratif de petite taille (auto-entrepreneurs, groupements agricoles ou artisanaux, etc.).

 

Source : Construire la recherche avec la société civile : les enjeux de la démarche d’intermédiation
INJEP, coll. « Cahiers de l’action », n° 55, Paris, 2020.